L'euthanasie : est l'acte visant à accélérer la mort, pour mettre fin aux souffrances d'un malade. Pour qu'il y ait euthanasie, deux conditions doivent être néanmoins remplies : la mort doit être provoquée et le sujet euthanasique doit être une personne vivante. Il existe différentes formes d'euthanasie, mais elles ne sont pas toutes acceptées par la loi (active, passive, volontaire, involontaire ou aide au suicide). Selon l'étymologie le terme d'euthanasie est l'art de donner une bonne mort ou une mort heureuse.

 

●○●


Active : administrer volontairement des substances dans le but d’entraîner la mort soit à la demande du patient ou d’un proche soit sans l’accord du malade avec l’initiative d’un médecin.

 

●○●


Passive : interrompre les traitements en cours qui permettent au patient de survivre (le débrancher).


●○●


Volontaire : acte exécuté à la demande du patient.

 

●○●


Involontaire : acte exécuté lorsque le patient n’a pas la capacité physique et mentale, à la demande d’un proche, d’un membre de l’équipe médicale ou à la demande anticipé du patient.


●○●

 

Aide au suicide : le patient accompli lui-même l’acte avec l’aide d’un tiers qui lui fournit des renseignements sur les moyens ou la mise en œuvre de l’acte.